Accueil

Vincent Mousseau est un Boursier Vanier, travailleur social, conférencier et organisateur communautaire basé à Kjipuktuk, Mi’kma’ki (Halifax, N.-É.), le territoire ancestral et non cédé de la nation Mi’kmaq. Ce territoire est couvert par les Traités de paix et de d’amitié de 1725-1779, dont nous en sommes tou·te·s visé·e·s.

Iel est doctorant à la Faculté de santé de l’Université Dalhousie, où iel étudie l’accès aux soins de santé et aux services sociaux pour les hommes Noirs et les personnes non-binaires à présentation masculine gbtq+MSM au Canada. Iel a fait ses études antérieures en travail social à l’Université McGill (BSW ’20) et à l’Université de Montréal (MSc ’22).

Comme activiste et conférencier, ses champs d’expertise sont la structure antioppressive, les stratégies de sensibilisation communautaire auprès des communautés queer et trans racisées, l’analyse intersectionnelle, l’activisme Black Lives Matter, et l’activisme queer antiassimilationniste contemporain.

Sur le plan académique, iel s’intéresse à la création des espaces LGBTQ2+ intergénérationels et intersectionnels ainsi qu’aux barrières à l’accès aux sociétés canadiennes et québécoises de don de sang pour les hommes à descendance Africaine, Caribéene et Noire qui ont des relations sexuelles avec d’autres hommes.


Vincent est une personne Noire, queer et non-binaire. Iel utilise les pronoms iel avec des accords masculins en français et they en anglais.
Vous pouvez le suivre sur Mastodon ici.